Les malfaiteurs ont encore frappé dans la périphérie  de Touba. En effet, le poste de santé du quartier Mbousobé, derrière Darou Salam, dans la commune de Mbacké, a été attaqué par des braqueurs, vers 2 heures, dans la nuit du samedi au dimanche. La bande armée s’est non seulement emporté de la recette de deux jours du comité de santé, estimé à 200.000 FCFA, mais les malfrats ont aussi tenté de violer une infirmière enceinte et une matrone trouvées sur place et qui étaient de garde, rapporte une source.

Elles se sont finalement tirées d’affaire, après avoir été l’objet d’attouchements sexuels et des caresses au niveau des parties intimes par les braqueurs qui repartent aussitôt après leur forfait en direction du marché Mbousobé où ils ont dévalisé trois cantines.

Le bilan de cette nuit cauchemardesque au centre de santé est de quatre personnes blessés, dont l’infirmier adjoint, la vendeuse de pharmacie, le vigile et une infirmière. Quelques minutes après le départ des malfaiteurs, la gendarmerie s’est rendue sur place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici