Deux activités très populaires en Guinée Bissau ont été enlevés puis battus par des éléments supposés étre de la présidence de la république. Apres trois jours entre les mains de leur ravisseurs, ils ont été libérés. Face à la presse, ils ont fait des révélations graves.

Ces derniers ont soutenu qu’ils ont été enlevés par un élément de la sécurité présidentielle.

Ils citent Tcherno Bari, plus connu sous le nom de ′′ Tcherninho ′′ d’étre le principal instigateur de leur enlèvement. Selon toujours les activistes ils ont été conduits nuitamment à la présidence de la république où ils ont subi toutes genres de tortures.

Une affaire qui mouille le gouvernement en place. Le Premier ministre guinéen, Nuno Nabian, a déclaré hier que personne n’est au-dessus de la loi, ni le président de la république et les personnes seront entendues

De retour de Portugal, Umaro sissoco Embaló, président de la République, très préoccupé par cette affaire, tient une conférence de presse ce lundi. Et des mesures urgentes seront prises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici