La Fédération des Etablissements privés d’Enseignement Supérieur du Sénégal (FEPES) fera  face à  la presse nationale et internationale.

Une occasion de se prononcer sur la situation de l’enseignement supérieur en général et plus particulièrement de l’enseignement supérieur privé. En effet,  la FEPES compte dérouler son second plan d’action pour pousser l’Etat du Sénégal à apurer sa dette et à respecter ses engagements vis à vis de ce secteur qui aujourd’hui, accueille près de 45 000 étudiants orientés par l’Etat.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici