DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Après le tribunal de grande instance, Sonko enchaine avec la Cour suprême

0

Ousmane Sonko enchaine les procès. Après le double revers subi  vendredi 17 novembre 2023, devant la Cour suprême et la Cour de la justice de la Cedeao, le maire de Sonko fait face à un autre front judiciaire.

Après l’affaire de sa radiation sur les listes électorales dont la date est fixée au 12 décembre, la chambre pénale de la Cour suprême devrait bientôt enrôler l’affaire opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang. «Il est quasiment sûr que le dossier ne va pas tarder à être enrôlé. Tout dépend désormais du parquet général (…) car, toute la mise en état est terminée», renseigne Les Échos dans son édition de ce jeudi.

Le journal rappelle qu’il revient au parquet général de programmer la date de l’audience qui doit déboucher sur la confirmation ou l’annulation de la décision de la Cour d’appel de Dakar condamnant Ousmane Sonko, pour diffamation et injures, à six mois avec sursis et 200 millions de francs CFA au titre de dommages et intérêts.

Le dossier a été évoqué en deuxième ressort à la suite de l’appel du parquet général et des parties après le verdict en première instance. Le juge correctionnel avait infligé au président de Pastef deux mois avec sursis et 200 millions de francs CFA à payer à Mame Mbaye Niang.

Une condamnation définitive du leader des Patriotes réduirait davantage ses chances de participer à la présidentielle de 2024. Une décision contraire lui permettrait de garder espoir.

laissez un commentaire