La réunion du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Alliance pour la République (Par) tenue hier, a servi de prétexte à Macky Sall pour ressusciter la Commission de discipline.

Une mesure qui porte l’empreinte de son directeur de cabinet politique Mahmouth Saleh. Désormais, rapporte L’As, tous les cas de désobéissance et de rébellion seront sanctionnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici