DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Appel au dialogue de Wade et Diouf : Pape S. Mboup applaudit

0

Pape Samba Mboup parle. Dans un entretien avec Les Echos, il dit ce qu’il pense de l’appel au dialogue. Mais aussi le report qui fait bander des muscles.

« Je suis très content. J’applaudis. Ils savent ce que c’est que la paix, parce qu’ils se sont battus avec acharnement, mais après ils se sont retrouvés. Et quand ils se battaient, le pays ne marchait pas. Ils peuvent témoigner. J’étais à l’époque des années de braises dans l’opposition. Abdou Diouf m’a mis six fois en prison. Il a mis Abdoulaye Wade en prison plusieurs fois. Mais quand ils ont vu que ça ne pouvait pas continuer, parce que le Sénégal est au-dessus de tout le monde, ils se sont retrouvés. Et je me rappelle ce fameux dialogue. Quand Abdoulaye Wade est sorti du dialogue, il a dit : «on a parlé de tout avec un grand T». Il était très content. Et c’est grâce à ce dialogue qu’Abdoulaye Wade est venu au pouvoir. Le dialogue a permis de mettre sur pied un code consensuel. Un vrai code. S’il n’y avait pas ce dialogue, il n’y aurait pas eu ce code consensuel. Alors que Wade était à sa 4e tentative : 1978, 1983, 1988, 1993. C’est à la 5e qu’il est devenu président de la République du Sénégal. Et à la 5e fois, c’est après le dialogue. Ce, pour dire donc que sans dialogue, rien ne peut se faire. Comme disait quelqu’un : «la nécessité ne connaît pas la loi». C’est une question de légitimité. Et la légitimité est souvent au dessus de la légalité car, la politique, c’est l’art du possible. »

laissez un commentaire