Aoua Bocar Ly a présenté ce week end son ouvrage « De la reine de Saba à Michelle Obama »: Africaines, héroïnes, d’hier et d’aujourd’hui. En marge de la cérémonie, l’auteure à rappelé l’apport fondamental de Cheikh Anta Diop aux études féminines ou féministes.

Ce qui prouve une fois de plus que l’œuvre, et la pensée de Cheikh Anta Diop restent toujours prégnantes dans l’esprit des chercheurs malgré sa disparition il y a trente ans. Cet ouvrage a été écrit à partir du fil de Ariane de l’oeuvre de Cheikh Anta Diop, car parmi les legs multidimensionnel de ce grand savant panafricain figure un champ riche et peu connu, peu exploré et pourtant capital, à savoir son apport aux études féminines voire féministes » a déclaré Aoua Bocar Ly lors de la cérémonie de dédicace et de présentation de son ouvrage à l’espace Harmattan, samedi dernier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici