Dans son adresse à la nation le Chef de l’État avait fait état d’une enveloppe de 50 milliards de FCFA qui  devrait servir à l’aide alimentaire. En conseil des ministres ce mercredi, il a parlait finalement de 69 milliards pour un million de familles.  » les ressources budgétaires et privées exceptionnelles mobilisées, permettront d’accompagner notamment les entreprises, les ménages et nos compatriotes de la Diaspora ».  Il a souligné qu’une enveloppe finalement de 69 milliards FCFA sera mise en place pour renforcer l’aide alimentaire d’urgence aux populations vulnérables en cette période de crise, pour un objectif d’un million de ménages.

Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, salué les mesures incitatives annoncées par la BCEAO pour soutenir davantage les économies des Etats de l’Union Economique et Monétaire Ouest africaine (UEMOA).Il a, à cet égard, rappelé l’impérieuse nécessité d’accélérer le déploiement du Plan de Résilience Economique et Sociale (PRES), qu’il a initié depuis le début de la crise, et des interventions du Fonds de Riposte et Solidarité contre les effets du COVID-19 « , créé, et qui, à terme, va mobiliser 1000 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici