La décision de fermer les frontières aériennes du Sénégal pourrait avoir des conséquences économiques négatives sur la compagnie nationale Air Sénégal Sa. Toutefois, le ministre du Tourisme et des Transports aériens a tenu à rassurer les travailleurs de la compagnie, quant à la garantie de leurs salaires. « Aujourd’hui, la priorité est de vaincre le coronavirus, mais le projet de créer un hub aérien au Sénégal continue. Les importants investissements consentis récemment à Air Sénégal sont pour le long terme et ne peuvent pas s’estomper. Les travailleurs d’Air Sénégal ne seront pas lésés, leurs salaires seront payés », a, en effet, déclaré Alioune Sarr, dans des propos relayés par la Rfm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici