C’est grave, ces Sénégalais. Indisciplinés comme tout et ne respectant rien. 153 de nos compatriotes rapatriés de Paris hier par Air Sénégal, qui a atterri aux environs de 14 h 30. Dès leur descente, des tests ont été fait sur eux et ils devaient être isolés pour 24 h, le temps de connaitre les résultats. Mais certains d’entre eux ont catégoriquement refusés d’être isolés. Ils ont provoqué à l’aéroport Blaise Diagne un boucan énorme. Ce qu’ils n’auraient jamais osé faire à Paris ou dans un autre aéroport. Après des heures de discussion, certains ont accepté d’être conduits à Mbour.

D’autres sont restés campés sur leur position et ont catégoriquement refusé d’être embarqués. Malgré les trois bus convoyés, ils ont refusé de monter à bord. Conséquence : jusqu’à 1 h 30 du matin, ils sont restés à l’aéroport. Certaines femmes portaient des bébés fatigués. Il y avait des personnes âgées aussi. Même l’international sénégalais Krépin Diatta faisait partie des passagers. Lui non plus n’est pas entré dans un des bus convoyés, mais on ne peut pas dire avec certitude s’il a refusé d’embarquer ou si une autre solution a été prévue pour lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici