S'Informer devient un plaisir

Afghanistan: au moins 50 morts dans un attentat suicide contre une mosquée

0

La communauté chiite du pays est prise pour cible par l’organisation de l’Etat islamique au Khorasan.
Au moins 50 personnes ont été tuées dans un attentat suicide ayant frappé, lors de la grande prière du vendredi, une mosquée chiite de Kunduz, dans le nord-est de l’Afghanistan, cinq jours après un attentat à Kaboul revendiqué par l’organisation Etat islamique.

L’explosion dans une mosquée chiite du quartier de Khan Abad Bandar de Kunduz a été causée par un kamikaze, a annoncé Matiullah Rohani, responsable régional du gouvernement taliban en charge de la Culture et de l’Information.

Zalmai Alokzai, un homme d’affaires qui s’est rendu à l’hôpital central de Kunduz pour donner son sang, a confirmé y avoir vu des dizaines de corps. « Les ambulances retournaient sur les lieux pour transporter les morts », a-t-il précisé.

Attentat contre une mosquée de Kaboul
En Afghanistan, les chiites sont régulièrement la cible d’attentats, souvent menés par la branche locale du groupe État islamique (EI). Cette explosion survient cinq jours après un attentat à la bombe contre une mosquée de Kaboul, qui avait fait au moins cinq morts et avait été revendiqué par l’EI.

Cet attentat avait ciblé la mosquée Id Gah, où se tenait une cérémonie funéraire en hommage à la mère de Zabihullah Mujahid, le porte-parole du gouvernement taliban et figure du mouvement, décédée la semaine passée. Il avait illustré la rivalité et la haine tenace et réciproque qui opposent l’EI et les talibans, deux groupes sunnites radicaux.

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, dont la véracité ne pouvait pas immédiatement être confirmée, montraient des corps ensanglantés sur le sol ou des hommes rassemblant des fidèles, dont des femmes et des enfants, pour les éloigner du lieu de l’attentat.

Une enseignante de Kunduz a expliqué que l’explosion avait eu lieu près de son domicile. « C’était terrifiant. Plusieurs de nos voisins ont été tués ou blessés », a-t-elle déclaré. « Un voisin de 16 ans a été tué. Ils n’ont pas pu retrouver la moitié de son corps. »

bfmtv

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.