DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

AFFAIRE PAUL POGBA: nouveau rebondissement

0

Mathias Pogba et quatre autres personnes ont été placés en garde à vue mercredi 14 septembre. Ce samedi, ces cinq hommes ont été présentés à une juge d’instruction «en vue de leur mise en examen» dans le cadre de l’enquête sur les extorsions de fonds dénoncées par la star des Bleus.

Mathias Pogba, le frère aîné du footballeur Paul Pogba, et quatre autres personnes ont été déférés en vue de leur mise en examen dans le cadre de l’enquête sur des extorsions dénoncées par le joueur de la Juventus Turin.

Mathias Pogba, 32 ans, qui s’était rendu de lui-même au service enquêteur mercredi, a reconnu être à l’initiative de la vidéo menaçant Paul Pogba diffusée le 27 août.

Les quatre autres suspects, des proches des frères Pogba âgés de 27 à 36 ans, étaient également en garde à vue depuis mardi et mercredi dans les locaux de l’Office central de lutte contre la criminalité organisées (Oclco).

OUVERTURE D’UNE INFORMATION JUDICIAIRE
Dans une plainte déposée le 16 juillet auprès du parquet de Turin, Paul Pogba dénonce des tentatives d’extorsion entre mars et juillet 2022 se chiffrant à plusieurs millions d’euros. Cette plainte a entraîné l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris le 3 août, puis d’une information judiciaire le 2 septembre pour notamment extorsion avec arme, enlèvement ou séquestration en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs.

Cette affaire a été révélée au grand jour avec la publication le 27 août d’une vidéo énigmatique de Mathias Pogba, lui-même footballeur professionnel, qui promettait des «révélations» sur son frère Paul.

La star de l’équipe de France de football a raconté lors de sa première audition avoir été piégé par des amis d’enfance et deux hommes encagoulés, armés de fusils d’assaut, lui reprochant de ne pas les avoir aidés financièrement. Une somme de 13 millions d’euros lui aurait été réclamée et il assure avoir versé 100.000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.