Abdou Aziz qui a été blessé surtout au niveau de ses deux mains, à son domicile à Kahone, lors de l’attaque des assaillants qui a coûté la vie à son fils Mouhamed Américain, se bat toujours pour sa survie sur le lit d’hôpital. Après une première prise en charge à l’hopital régional de Kaolack, il est transféré depuis quelques jours à Dakar à l’hôpital militaire de Ouakam pour un bon suivi de son hospitalisation.

Selon notre source, Abdou Aziz est dans de très bonnes conditions dans cette structure sanitaire militaire qui commence déjà à s’occuper de sa santé, surtout au niveau de ses mains qui sont toujours enflées.

Birane Niass, Kaolack pour ThieyDakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici