DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Affaire des 94 milliards : Ce que risque Sonko

Ousmane Sonko, president of the Pastef party and candidate for the 2019 Senegal presidential election, is pictured during a press conference of the opposition at the headquarters of the liberal Bokk Gis Gis (BGG) party in Dakar on January 15, 2019. (Photo by SEYLLOU / AFP) (Photo credit should read SEYLLOU/AFP/Getty Images)
0

Suite et pas fin de l’affaire des 94 milliards. Des représailles sont en vue contre Ousmane Sonko. Me El Hadj Diouf, avocat de Mamour Diallo, annonce une plainte contre le leader de Pastef après l’adoption du rapport de la Commission d’enquête. Dans la plainte dont détient L’OBS, la robe noire vise les délits de diffamation et diffusion de fausses nouvelles. La défense de l’ex Dg des Domaines sollicite l’application de l’article 80 du Code pénal pour trouble à l’ordre public, manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique ou occasionner des troubles politiques graves. A rappeler que la Commission a conclut dans son enquête qu’il n’y a eu aucun cas de détournement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.