Comme promis par l’architecte Pierre Goudiaby Atépa, la vidéo de la sœur de Youssou Ndour va connaitre une suite judiciaire en diffamation. Et ça va commencer ce matin pour Aby Ndour. Selon des confidences parvenues à Senenews, «la propriétaire » de la fameuse buvette contestée de la corniche Ouest de Dakar sera dans les locaux de la division de la cybercriminalité -ou cybersécurité, c’est selon. Les nombreuses tentatives de médiation, entreprises par de «bonnes volontés», n’auront servi à rien. Les terribles accusations d’Aby Ndour, contre l’architecte Pierre Goudiaby Atépa, vont connaitre une suite judiciaire. Désormais, la sœur de Youssou Ndour va devoir prouver les accusations de chantage portées à l’encontre de l’architecte. Et, la machine judiciaire enclenchée ne semble pas être prête à s’arrêter. Alors que les protagonistes sont attendus le mardi 28 juillet devant le tribunal correctionnel de Dakar pour donner leurs arguments aux magistrats, ce sont les policiers de la cybercriminalité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici