Le ministre des infrastructures, des transports terrestre et du désenclavement,  Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé, ce vendredi, à l’Assemblée nationale, l’expérimentation du permis à point dans le premier trimestre de l’année 2018.  «Pour le permis à point, c’est une décision qui est déjà prise, on n’y reviendra pas la dessous. A partir du premier trimestre de l’année 2018, le permis à point sera expérimenté au Sénégal », insiste-t-il devant les député.  Il  a aussi promis la décentralisation des visites technique  dans la région de Dakar et dans les régions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici