DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

3ème édition du FEFIFA: Les organisateurs dénoncent la « digitlisation de la famille… »

0

« La famille est la matrice de toute société ; le terreau où la vie se forme, se développe ainsi que les relations humaines. La famille est également un lieu fortifié par les valeurs cardinales que sont : le sens du devoir et de la responsabilité, l’amour du travail, le désir de vivre en communauté, la solidarité, le sens de l’hospitalité et de la cohabitation sociale », et « redonner à la famille toute son importance malgré la digitalisation qui participe de plus en plus au délitement des relations familiales », voila les raisons qui ont poussé les initiateurs à la création du Festival international du film de famille (FEFIFA) qui s’est ouvert ce 15 novembre, a confié Seynabou Lamingué Faye, la coordonnatrice de la 3ème édition du FEFIFA.

Une raison qui se confirme par la création de film qui sensibilise sur les conséquences du du monde numérique sur les relation entre membres de la famille, en atteste, ce film projeté ce matin, premier jour du festival, « maintenant Digitalement familiale », qui montre comment la famille est emportée par les TICs au point de négliger leur propre bien-être et sécurité mais aussi et surtout l’éducation des enfants.

Les moments forts du Festival seront aussi marqué, en à croire Mme Faye, par l’hommage qui sera rendu à deux personnes disparues récemment mais qui ont beaucoup marqué, de par leur engagement, les secteurs dans lesquels ils évoluaient.

Bousso Fall, militante engagée des droits des femmes et de la lutte contre le cancer, Abdel Aziz Boye, cinéaste-formateur émérite vont recevoir des hommages posthumes lors de cette manifestation, qui se tient en prélude de l’année sociale 2018 au Sénégal et qui se poursuivra jusqu’à dimanche. En outre, trois trophées dénommés cola seront décernés aux réalisateurs primés, à savoir Cola d’Or du meilleur film, Cola d’argent de la meilleure image, Cola de bronze de la meilleure bande son.

A l’initiative de Baobab Production, le 3ème Festival international du film de famille (FIFFA) s’est doté d’un programme qui sera rythmé par des projections de films liés au mariage, une table-ronde, le samedi, sur « l’éducation familiale en question » qui sera animée par des sociologues, chercheurs, spécialistes en développement humain, chefs religieux, coutumiers, communicateurs traditionnels, entre autres, a précisé la coordonnatrice.
Il est prévu également des ateliers de renforcement de capacités professionnelles des acteurs du cinéma (cadrage, production numérique, démarches esthétiques…), des expositions de peinture et de photographies de famille sont aussi au programme.
Par mounamak pour ThieyDakar
laissez un commentaire