Sicap Foire: Un salon de massage “body body” démantelé

Libération relate dans sa parution du jour, une affaire pas comme les autres, jugée au tribunal des flagrants délits de Dakar. En effet, les mises en cause présumées tenaient à la Sicap Foire un salon de massage clandestin qui proposait des services à caractère sexuel facturé à 30 000 Fcfa.

Adama Sadio D., Aissatou M. et Awa Samb N. proposaient à leur clients des massage “body body” qui consistent à se mettre toute nue sur le client pour le “travailler” jusqu’à éjaculation.

D’après les informations de nos confrères, devant la barre ce lundi 11 février, les prévenues ont expliqué que ce massage était facturé à 30 000 Fcfa et il arrivait que la gérante Adama se tape 300 000 Fcfa pour une seule journée. Comme quoi, le salon était très couru.

En guise d’avertissements, les trois dames ont été condamnées à 2 mois avec sursis.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com