Casamance: le candidat du PUR signe le mémorandum de la plateforme des femmes pour la Paix…

Comme en 2012, la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance vont soumettre un mémorandum à signer par les cinq candidats à l’élection présidentielle du 24 février. La visée de cet exercice selon Mme Thiam présidente de la Plateforme “d’amener les candidats, une fois élus, à faire de la résolution du conflit une de leurs priorités”.

Ainsi le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (Pur), El Hadji Issa Sall, en campagne présentement en Casamance, a adhéré au projet. Selon lui, le programme Pur 100 comprend six axes et parmi ceux-ci, il y a celui consacré à la paix et la sécurité et le point le plus important de cet axe c’est la paix en Casamance.

“On en a fait une sur-priorité. Même s’il y aura dialogue direct, la plateforme des femmes fera office d’interface entre l’Etat du Sénégal que je souhaite représenter et le Mfdc et naturellement ce sera quelque chose d’inclusif et les éléments de la société civile y sont conviés”, a promis Issa Sall.

“Je n’ai pas hésité un instant une fois arrivé à Ziguinchor à signer sans réserve cet acte et de l’appliquer une fois à la magistrature suprême”, a-t-il poursuivi. Pour ce qui est de la paix en Casamance, il compte s’appuyer sur deux points : le désenclavement et le développement. “C’est une région qui reste toujours enclavée, une région sous développée par rapport aux autres régions du Sénégal et que par conséquent, il va falloir faire une discrimination positive”, a déclaré le leader du Pur.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com