Campagne électorale : Déjà 8 morts

Les candidats viennent de boucler une semaine de campagne électorale. Macabre ! Huit personnes  (4 civils et 4 gendarmes) sont mortes depuis le début de la campagne électorale. Il y a d’abord Aïda Sidibé militante de l’Apr, décédée des suites d’un malaise à la permanence de l’Apr à Saint-Louis. Il y a ensuite la mort du chauffeur du Pr. Coumba Ndoffène Diouf, militant de Madické Niang dans un accident à Fatick. Le cortège d’idrissa Seck a également fait un mort. Il s’agit d’un conducteur de moto Jakarta, Youssou Diallo, 35 ans. Il a été mortellement fauché sur la route Koumpétoum-Tamba. Et une autre militante de l’Apr au Fouta, plus précisément à Thilogne a été également tuée dans les mêmes circonstances. Mais, le plus lourd bilan a été enregistré, hier, en Casamance, où 4 gendarmes ont péri dans un accident à hauteur du village de Bounia Soukoutoto, situé à une vingtaine de kilomètres au Nord-Est de la commune de Sédhiou.

Facebook Comments

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com