Arrêté au Sénégal, le chef mafieux Pujari serait un citoyen Burkinabé

L’extradition du gangster Ravi Pujari pourrait être retardée, car il a interjeté appel pour nier son identité. Des sources ont indiqué que  l’ambassade de l’Inde  avait demandé du temps pour rassembler d’avantage de preuves prouvant l’identité de Pujari. Les policiers de Bombay Et du Karnataka ont été invités  à prélever des échantillons d’ADN de membres de sa famille et à les convoyer en priorité au Sénégal. Ce qui pourrait aider à établir que le détenu est vraiment Ravi Pujari. Selon des sources, les avocats de Pujari ont soumis au autorités sénégalaises un passeport assurant qu’il était un citoyen du Burkina Faso,  nommé Anthony Fernandes. Le ministre des affaires étrangères qui cordonne le processus d’extradition avec  avec l’ambassade de l’inde au Sénégal,  a soumis le dossier de Pujari contenant ses activités liées aux gangs.

Facebook Comments

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com