Du nouveau dans l’affaire du bébé violé à Thiès qui a été appelée à la barre du tribunal de grande instance de Thiès. Le mis en cause, Youssou Dièye risque 10 ans de prison si le juge suit le réquisitoire du procureur.  La fillette répondant au nom de A. F. et âgée de 18 mois a été sauvagement violée, dans la soirée du mardi 16 à mercredi 17 2017, au quartier Randoulène, non loin de la grande mosquée de Grand-Thiès jouxtant le cimetière Madoki. Sa mère, la nommée Mama Diaw, explique que c’est à son retour des toilettes aux environs de 6 h du matin qu’elle a constaté la disparition de sa petite fille qu’elle avait pourtant laissée sur son lit, à côté de son époux. Des recherches minutieusement menées débouchèrent sur la découverte, une heure plus tard, d’une fillette dans un piteux état, abandonnée dans un bâtiment en construction à côté de la maison familiale. En effet, c’est aux environs de 7h 40mn, que certains membres de la famille Dièye, habitant à côté juste du bâtiment en question, ont retrouvé, inconsciente, la toute petite A. F. Après son forfait, le marchand ambulant s’était réfugié à Touba chez son marabout où il a été arrêté

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici