DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

1,4 tonne de drogue saisie depuis janvier pour 112 milliards FCFA

0

En cinq mois, les douanes sénégalaises ont saisi 1 413 kg de cocaïne, estimée à 11 milliards de FCFA. Entre 2021 et 2023, ce sont 9 834 kg de drogues qui ont été interceptés, pour une contrevaleur de 596 milliards de FCFA.

Les cinq derniers mois ont été particulièrement intenses pour les douanes sénégalaises. Elles ont réalisé d’importantes saisies de drogues (cocaïne, héroïne, méthamphétamine), de chanvre indien, de faux billets et de médicaments. Ces saisies posent des questions sur les raisons pour lesquelles les trafiquants choisissent le Sénégal, pays de la « téranga », pour faire passer leurs marchandises.

D’autres s’interrogent sur la manière dont ces trafiquants tombent dans les mailles de la douane sénégalaise. Depuis le début de l’année 2024, selon L’Observateur, les douanes ont saisi 1 413 kg de cocaïne, estimée à 122 milliards 840 millions FCFA, 5,9 milliards de FCFA en faux billets, et 1 155 kg de chanvre indien, estimés à 69 339 600 FCFA.

Le succès des douanes sénégalaises est attribuable, selon le journal, au renforcement des capacités opérationnelles des unités grâce au programme de modernisation de l’administration des douanes, avec l’acquisition de moyens logistiques de qualité. En outre, le renforcement du maillage du territoire avec la création de nouvelles unités douanières a également contribué à ces résultats. La nouvelle stratégie de la douane, mise en place par son nouveau chef et le directeur des opérations, renforce la mission sécuritaire de la douane en tenant compte de la situation géopolitique instable de certains pays voisins. La surveillance du territoire, appuyée par un management de proximité via des visites et inspections régulières, a également porté ses fruits.

Les chiffres des années précédentes sont également significatifs. De 2021 à 2023, les douanes ont saisi 9 832 kg de cocaïne, pour une valeur de 596 milliards 55 millions 540 mille FCFA, et 11 kg d’héroïne, soit 584 millions de FCFA. De plus, 360 kg de khat, d’une valeur de 144 millions de FCFA, ont été interceptés. Les faux billets représentent une valeur de 4 milliards 890 millions 68 mille 204 FCFA, tandis que les faux médicaments, les cigarettes et les amphétamines ont une valeur respective de 49 milliards 53 millions 495 mille 97 FCFA, 201 millions 744 mille 750 FCFA, 4 millions 388 mille 582 FCFA et 3 millions 375 mille FCFA.

laissez un commentaire