DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

100 personnes victimes d’intoxication après avoir mangé du «Lakh» lors d’un deuil

0

Plus d’une Plus d’une centaine de personnes du village de Kolane, situé dans la commune de Simbandi-Balante, dans le département de Goudomp, région de Sédhiou et ses environs, ont vécu hier mercredi 3 juin 2024, un véritable calvaire.

Gagnées par une intoxication alimentaire, elles ont été acheminées d’urgence dans les hôpitaux de Samine et de Goudomp. Les victimes avaient mangé du «Lakh» ou bouillie de mil à l’occasion de la cérémonie de troisième jour du rappel à Dieu d’un habitant du village de Kolane. Aucune perte en vie humaine n’a été cependant enregistrée.

Ainsi c’est le «lakh» servi à plus d’une centaine de personnes, à l’occasion de ces funérailles qui est en cause. «Plus d’une centaine, ces hommes, femmes surtout et des jeunes ont été admis hier dans les hôpitaux de Samine et de Goudomp. Elles souffraient d’intoxication alimentaire après avoir pris du «Lakh» dans une maison où la famille d’une vieille personne décédée, organisait une cérémonie de lecture de Coran en sa mémoire, à l’occasion du 3e jour de son rappel à Dieu», explique une source de L’OBS.

«Pour l’heure, on ne peut dire ce qui a provoqué exactement cette intoxication alimentaire mais, ce qui est sûr, des victimes étaient aussi prises de diarrhées et de vomissements. Admises dans ces hôpitaux de Samine et Goudomp), beaucoup d’entre elles ont été finalement libérées après traitement par les médecins qui étaient très submergés et qui ont surtout fait preuve de professionnalisme. Aucun décès n’a été enregistré.

Les gendarmes de la Brigade de Samine qui ont ouvert une enquête, mènent des investigations pour déterminer dans quelles conditions ces plats de «Lakh» ont été préparés», a ajouté la source. Dans le Kolane, la peur habite les populations.

laissez un commentaire