Violences intercommunautaires au Mali : Abdoulaye Wilane interpelle les chefs d’Etat de la Cedeao

Le parlementaire sénégalais, par ailleurs député de la Cedeao, Abdoulaye Wilane, souhaite que cette organisation sous régionale se préoccupe davantage des violences intercommunautaires au Mali. « Je voudrais que tous les parlementaires de la Cedeao demandent à notre président, son excellence Moustapha Cissé Lo, d’adresser une lettre de condoléances et de sincères compassion au peuple malien, à travers ses élus », écrit M. Wilane qui se définit comme un citoyen de la Cedeao ». Il demande aux différents parlements des pays de la communauté de suggérer aux différents chefs d’Etat plus de synergie et de solidarité agissante, « avec observation d’une Journée de deuil » dans chaque pays membre de l’instance sous régional. De son point de vue, « trop c’est trop, il est temps que le Burkina, le Mali sentent que nous sommes tous affligés mais debout ».

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com