«  Macky Sall a une seule volonté, obtenir un second mandat. Et pour se faire il compte tripatouiller la constitution. Il a honteusement  et unilatéralement  interrompu le dialogue sur le processus électoral  et a  décidé  en conseil  des ministres d’instaurer le parrainage  et modifier la constitution. Ce projet est une confiscation  du suffrage des sénégalais   et sans l’accord  des leaders de l’initiative pour des élections démocratiques. C’est  sans doute pour cette raison précis que nous tenons Macky Sall comme responsable de tout dérapage qui découlera  des protestations contre le tripatouillage  de la constitution ». Me El Hadji Amadou Sall s’exprimait ainsi  lors de la marche de l’initiative pour des élections démocratiques dans la banlieue.

Pour l’avocat libérale, les populations de la région de Dakar, en particulier celles de Guédieuwaye et Pikine qui ont engagé le combat pour  un processus électoral consensuel est une motivation particulière. « Ceci va permettre la libre expression du suffrage populaire ; l a  forte mobilisation rassure les leaders sur la nécessité de poursuivre le combat,  le seul  d’ailleurs qui consiste  à permettre aux sénégalais d’exprimer librement  leurs sentiment dans les urnes » dit-il. Suivez la vidéo…….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici