Venezuela : Tentative de médiation entre le gouvernement et l’opposition

Comment résoudre la crise qui agite le Venezuela depuis des mois ? Ni le gouvernement de Nicolas Maduro ni le camp de l’opposition menée par Juan Guaido ne semble prêt à capituler. Jeudi, lors d’une réunion politique à Caracas, l’opposant a affirmé qu’à l’heure actuelle « il n’y a aucun type de négociations » menées avec le gouvernement chaviste, mais des « efforts [ont été] entrepris par la Norvège pour une médiation », que le pays scandinave préparait depuis plusieurs mois.

La radiotélévision publique norvégienne NRK a affirmé que des « négociations de paix » s’étaient tenues entre des représentants du pouvoir vénézuélien et de l’opposition cette semaine à Oslo. « Nous avons des délégués en Norvège », a reconnu Juan Guaido, sans toutefois dire si cette « médiation » avait pris fin ou si elle était toujours en cours. C’est « la deuxième fois » que le gouvernement norvégien invite des représentants des deux camps pour tenter une « médiation dans cette crise qui a pris des proportions internationales », selon lui.

L’opposant de centre droit s’est proclamé président par intérim le 23 janvier et il est reconnu comme tel par une cinquantaine de pays. Il tente depuis de déloger Nicolas Maduro, qu’il qualifie d' »usurpateur » depuis l’élection présidentielle « frauduleuse » de mai 2018 qui a permis au chef de l’Etat socialiste de se maintenir au pouvoir. Le seul et unique objectif d’un quelconque rapprochement doit être la « fin de l’usurpation » de la part de Nicolas Maduro, la mise en place d’un « gouvernement de transition » qui organiserait alors des « élections libres », a encore indiqué Juan Guaido.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com