Un attentat-suicide dans un quartier chiite de Kaboul fait de nombreux morts

L’attaque meurtrière dans la capitale afghane a coûté la vie ce mercredi à au moins 25 personnes, a annoncé à Sputnik un porte-parole du ministère afghan de la Santé. Plus d’une trentaine d’autres ont été blessées.

Une forte explosion s’est produite mercredi à proximité d’un centre éducatif dans un quartier chiite de l’ouest de Kaboul. Le nombre de victimes ne cesse d’augmenter. Selon les dernières informations fournies à Sputnik par un représentant du ministère de la Santé, l’attaque a fait 25 morts et 35 blessés, tandis que le premier bilan du ministère de l’Intérieur faisait état de neuf morts et 11 blessés.

Il s’agirait d’un attentat perpétré par un kamikaze, a signalé l’agence Reuters, se référant à des responsables.

Aucun groupe n’a encore revendiqué cette attaque qui survient quelques semaines après une série d’attaques contre des cibles chiites, revendiquées par les terroristes de Daech*.

Ce lundi, un kamikaze s’est fait exploser à proximité de la commission électorale à Kaboul, où des dizaines de manifestants s’étaient rassemblés. Au moins un policier a été tué et un officier a été blessé, selon Reuters.

Les violences ont fait des dizaines de morts ces derniers mois à Kaboul et la situation ne risque pas de s’apaiser à l’approche des élections législatives et présidentielle du 20 octobre.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *