Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, Cheikh Oumar Hann, a invité, hier, les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis à privilégier le dialogue avec les autorités universitaires. En effet, M. Hann a profité d’une visite de chantiers effectué, hier à l’Ugb pour rencontrer les étudiants pour poser les jalons d’une nouvelle collaboration. « Nous avons rencontré les étudiants qui nous ont présenté leur plateforme. Nous avons donné nos premiers éléments d’appréciation. Nous avons appelé en tout cas les étudiants de l’université Gaston Berger de Saint Louis à privilégier le dialogue, à travailler avec les autorités universitaires, à poser les problèmes à temps et à comprendre que nous sommes dans une dynamique de construction et que les engagements qui ont été pris par l’Etat sont en train d’être mis en oeuvre », a indiqué le ministre après un face à face qui a duré presque quatre tours d’horloge avec les étudiants et avec les autorités universitaire.

Pour rappel, les étudiants avaient déversé des eaux usées dans les locaux du rectorat, lors d’une manifestation organisée par la CESL pour protester contre l’insalubrité provoquée par ces eaux usées provenant des fosses septiques qui avaient alors envahi une bonne partie du campus social. D’ailleurs, le Conseil de discipline de l’Université a pris la décision, lundi dernier, d’exclure quatre (4) membres  de la Coordination des étudiants de Saint-Louis (Cesl). Ainsi, le ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’innovation a décidé de rencontrer à nouveau les étudiants au ministère ce vendredi pour parler de la question et intercéder en leur faveur auprès de la commission de discipline.

Regardez…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici