L’Etat du Sénégal vient de résilier son contrat avec la société Sattar en charge des travaux du nouveau siège de la Cour des comptes. La raison ? Selon Libération est incapable de livrer le bâtiment dans les délais. Ce n’est pas tout. Les employés ont porté plainte contre la Sattar et initié des saisies-attribution de créance…Le nouveau bâtiment de la Cour des comptes en finition, situé près du Théâtre national Daniel Sorano est estimé à 7 milliards de francs Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici