Avec le début de la Premier League et le premier tour de la Coupe d’Allemagne et celle d’Italie, les joueurs africains ont sorti les grosses prestations. Voici tous les joueurs qui se sont illustrés durant ce week-end.

Co-meilleur buteur de la Premier League, Pierre Emerick Aubameyang repart sur de bonnes bases. Sur la pelouse de St. James Park pour affronter Newcastle, les Gunners l’ont finalement emporté grâce à un but du Gabonais.

Également Co-meilleur buteur la saison dernière, Mohamed Salah a fait comme Aubame. Lors du large succès de Liverpool face à Norwich, l’Egyptien a inscrit le second but des Reds. Victoire 4 buts à 1.

En Angleterre, Riyad Mahrez s’est aussi illustré. Il n’a pas marqué, mais il a été très important lors du net succès de Manchester City face à West Ham (5-0). Il a offert deux passes décisives.

En France également le championnat a débuté. Pour sa première sortie, Reims est allé gagner à Marseille, grâce à un grand Boulaye Dia. L’attaquant rémois a été l’auteur de l’ouverture du score et à parfaitement servi Suk pour le second but des siens.

Pépé parti à Arsenal, Lille a trouvé son remplaçant. Venu au mercato, le Nigerian Victor Osimhen a fait oublier l’Ivoirien. Il a inscrit un doublé pour permettre au Losc de remporter le match sur le fil (2-1).

La rencontre Dijon vs Saint-Etienne a été particulièrement marqué par les Africains. Sur l’ouverture du score, c’est la recrue algérienne Boudebouz qui sert parfaitement Hamouma, le joueur d’origine marocaine. 6 minutes plus tard, c’est l’Ivoirien Jean-Eudes Aholou qui double la mise pour les Stephanois. Peu avant la pause, le Cap-verdien, Julio Tavares, réduit l’écart.

Arrivé à Amiens cet été, Chadrac Akolo a ouvert son compteur but. Le joueur de la Rdc n’a toutefois pas permis à son équipe de décrocher le nul.

Après une saison très réussie en Ligue 2, Habib Diallo s’imprègne tranquillement de la L1. Face à Strasbourg, l’international sénégalais a ouvert son compteur, permettant aux Messins de décrocher le nul.

Le match Orenburg vs Tambov en Russie a été marqué par des Africains. Dès la 26e minute, c’est l’ivoirien Cedric Gogoua qui ouvre le score. Mais c’était sans compter sur le Ghanéen Joël Fameyeh qui inscrit un doublé pour arracher le nul (2-2).

Toujours en Russie, le Sénégalais Ablaye Mbengue a connu un après-midi mitigé. Mené 3-0 par le Spartak, le joueur de Grozny réduit l’écart à la 75 minute. 2 minutes plus tard, il est exclu pour un second carton jaune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici