L’ancien maire de Dakar, reste en prison. Son nom ne fait pas partie de la liste des détenus élargis à l’occasion de la fête de Tabaski. Mais d’après la Rfm qui a donné l’information, « le président Macky Sall a décidé de gracier Khalifa Sall, mais à une seule condition : que le maire de Dakar ou ses avocats en fassent la demande ».

Ce que l’ex-édile de Dakar et ses conseils n’ont pas fait. Le média du Groupe Futurs Médias renseigne que, selon l’entourage du chef de l’État « si Khalifa Sall écrivait aujourd’hui une demande de grâce il ne passerait pas une nuit de plus en prison. »

Aussi, ajoute la Rfm, les nombreux appels lancés pour l’élargissement de Khalifa Sall se sont avérés improductifs, car « Macky Sall, n’aime pas avoir l’impression qu’on  lui met la pression. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici