Face à la pénurie de moutons, l’on a assisté à une inflation des prix. Selon les informations de L’AS, des chèvres ont été vendues à 150.000 Fcfa. Une inflation qui a amené l’imam de Darou Missette (quartier qui se trouve à l’entrée de Keur Massar,Ndlr) à ne pouvoir procéder au  sacrifice d’Abraham parce qu’il n’a pas pu trouver de mouton. C’est lui en personne qui l’a fait savoir lors de son sermon le jour de la fête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici