Sokone: Il égorge un coq devant son magasin et stimule un cambriolage

Gérant d’un grand magasin à Sokone, Djim Kébé avait la confiance des populations qui lui confiaient leurs économies. Il avait ainsi réussi à engranger près de 50 millions de Fcfa appartenant à plusieurs personnes. Il y a une semaine, piqué par on ne sait quelle mouche, conseillé par Satan, il a pensé disparaître avec l’argent qui lui a été confié. Pour s’en tirer à bon compte, il a peaufiné une stratégie. Il a simulé le cambriolage de son magasin avec un scénario digne d’un film d’enquête. Nuitamment, il a égorgé un coq, a aspergé de sang l’entrée du magasin et a mis sens dessus-dessous son lieu de travail. Le lendemain, il s’est érigé en victime.  L’affaire avait même été évoquée dans l’émission «Xalass» de la Rfm.

Toutefois, l’enquête déclenchée par la gendarmerie a vite élucidé l’affaire. Le sang analysé s’est avéré celui d’un coq, les empreintes recueillies celles de la supposée victime. Suffisant pour découvrir la supercherie.

Sachant que les carottes sont suites, Djim Kébé prend la fuite et se retrouve à Dakar avec les 49 millions subtilisés. Il prend une chambre à l’hôtel «Le Fouta» et se prépare à quitter le pays.

Il ignorait que la Brigade de recherches de Kaolack avait ouvert une enquête, avant lancé une alerte et des messages radio avaient été transmis à toutes les forces de sécurité du pays.

C’est ainsi que lorsque Djim Kébé s’est présenté à la police des étrangers et des titres de voyage pour chercher un passeport, il a été  immédiatement arrêté et confié à la Sûreté urbaine de Dakar.  Une perquisition dans sa chambre d’hôtel a permis de découvrir la somme de près de 7 millions et un ordinateur, selon des sources de IGFM.

Du fait qu’une enquête avait déjà été ouverte à Kaolack, la Sûreté Urbaine à contacté le chef de service de la Brigade de recherches de Kaolack et un détachement a été envoyé à Dakar pour récupérer Djim Kébé pour le conduire à Kaolack.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com