Encore une grosse sortie de Samuel Eto’o. Devenu le principal avocat des footballeurs africains, la légende camerounaise s’illustre encore en parlant du Ballon d’or mondial. Alors qu’un joueur africain, Sadio Mané, pourrait être primé cette année, Eto’o juge que ce seront ses propres frères africains, à savoir les journalistes, capitaines des sélections et toutes personnes du continent noir ayant une quelconque influence sur ce titre, qui l’empêcheront de le gagner.

« Pourquoi cette haine entre nous, Africains ? Pourquoi cette jalousie mal placée ? Si nous, nous ne nous apprécions pas, les autres ne le feront pas à notre place. C’est juste dommage ! Si tous les Africains votaient pour les Africains, on aurait eu plusieurs meilleurs joueurs jusqu’à présent », regrette l’ancienne star du FC Barcelone lors d’un entretien avec l’AFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici