Recalée, la coalition Hadjibou 2019 persiste : « le Conseil constitutionnel s’est trompé »

Le Conseil constitutionnel s’est manifestement trompé lors de la vérification des parrainages. C’est du moins la conviction de la Coalition Hadjibou 2019.

« Après analyse approfondie des motifs de rejets des parrainages de notre candidat, a démontré que le Conseil constitutionnel s’est manifestement trompé », peut-on lire dans le communiqué de la cellule de communication de ladite coalition parvenu à nos soins.

Pour Hadjibou Soumaré et Cie, plusieurs de ces parrains, que le Conseil constitutionnel a déclaré « Non électeur », figurent bel et bien sur le fichier électoral.

« Notre conviction sur la présence de nos parrains sur le fichier électoral est fondée sur les vérifications opérées par nos experts. Lesdites vérifications révèlent que dans la région de Dakar, pour les 5275 non électeurs relevés par le Conseil constitutionnel, des milliers existent bel et bien dans le fichier électoral, certifiés par le logiciel conçu en régie par la coalition », ajoute la cellule de Com’ de Hadjibou 2019 qui invite par la même occasion « le Conseil constitutionnel à suspendre tout le processus de vérifications des candidats ».

« Plus que leur titre de juges, leur position de sages les y oblige devant des preuves matérielles hautement certifiées. Nos équipes techniques sont disposées à collaborer activement avec le Conseil constitutionnel et la société civile devant ses erreurs manifestes d’appréciation » conclut l’équipe du candidat Hadjibou Soumaré.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com