Pr Ibrahima Thioub : « La Bibliothèque de la Flsh va rehausser la formation des étudiants et améliorer les résultats ».

« La mise en place de cette bibliothèque facultative est une avancée importante », a estimé, ce matin, le Professeur Ibrahima Thioub, Recteur de l’Université cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). Et de poursuivre : « C’est un jalon essentiel du système d’information et de documentation universitaire ». L’un des volets majeurs de la réforme de l’enseignement supérieur en cours consiste à soutenir le renforcement et la documentation des bibliothèques des établissements de l’enseignement supérieur. Le rectorat, selon le Pr Thioub, en bonne entente avec la bibliothèque universitaire travaille à renforcer le secteur de la documentation et de la mise en place des systèmes intégrés des bibliothèques.

En effet, en plus de la bibliothèque centrale de l’Université, la nouvelle bibliothèque de la Faculté des lettre va participer à renforcer la formation au sein de cette faculté. « Les bibliothèques sont d’abord des outils de partages, d’accès au savoir. C’est pourquoi, les universités ont placé les bibliothèques universitaires au coeur de leurs dispositifs d’enseignement et de recherche », stipule, le recteur de l’Ucad, pour qui cette initiative de la Faculté des Lettres va permettre aussi à rehausser la formation des étudiants et à améliorer les résultats. « L’initiative est doublement pertinente puisqu’elle apporte une réponse à une demande d’accès en documentation physique et numérique », lance-t-il.

Il a par ailleurs, indiqué que la documentation, le livre en particulier constitue un atout majeur pour relever les défis de l’enseignement supérieur. C’est pourquoi l’initiative de la Flsh s’insère harmonieusement dans le cadre global des réformes en cours dans notre université et dans la profonde évolution de l’enseignement supérieur depuis la Concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com