Pakistan: Au moins 430 enfants atteints du Sida

Dans une province au sud du Pakistan, au moins 500 personnes (dont 437 enfants) ont été contaminés par le VIH.

L’affaire a commencé début mai 2019 au Pakistan, à proximité de la ville de Ratodero (dans le sud du pays) : 18 enfants ont été testés positifs au virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Les autorités sanitaires pakistanaises ont alors décidé d’élargir les dépistages… et les résultats, qui sont tombés ce vendredi 17 mai 2019, sont accablants : 500 personnes (dont 437 enfants, parmi lesquels 60 % sont âgés de moins de 5 ans) ont été contaminés par le virus du Sida dans la province.

Un  » spécialiste des enfants « , Muzaffar Ghangharo, a été arrêté : lui-même séropositif, il est accusé par une dizaine de familles de victimes d’avoir soigné les enfants avec une seringue usagée. Son procès (qui aura lieu le 21 mai 2019) permettra de déterminer si la contamination était volontaire ou non.

20 000 NOUVEAUX CAS DE SÉROPOSITIVITÉ EN 2017 AU PAKISTAN

 » Beaucoup de médecins ici sont des charlatans et n’ont pas conscience des règles d’hygiène élémentaires : ils ré-utilisent le matériel médical à plusieurs reprises et privilégient les injections au détriment des traitements oraux, même en cas de souci de santé mineur. Cela favorise évidemment la propagation des maladies  » explique Imran Akbar, médecin à Lakarna, à nos confrères du Guardian.

 » Selon certaines données gouvernementales, environ 600 000 charlatans sont actifs dans le pays et environ 270 000 pratiquent dans la province concernée  » a indiqué l’agence Onusida dans un communiqué.

En 2017, 20 000 nouveaux cas de séropositivité ont été recensés au Pakistan : le rythme de propagation de la maladie dans ce pays qui compte 197 millions d’habitants est le 2ème plus rapide en Asie, selon des statistiques de l’ONU.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com