Visiblement, l’Etat a trouvé une solution miracle aux problèmes des nouveaux bacheliers déclarés personae non gratae dans les université de Saint-Louis, Bambey et Ziguinchor. Selon un communiqué signé Pr Amadou Abdou Sow de la direction général de l’Enseignement supérieur, les nouveaux bacheliers intéressés peuvent s’inscrire dans campusen pour se faire orienter dans les nouveaux instituts de formation professionnelle disponibles. Il renseigne qu’en plus de l’Isep de Thiès déjà opérationnel, les Isep de Diamniadio, Matam, Bignona, et Richard Toll seront désormais opérationnels et pourront recevoir des étudiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici