Nouveau siège de la Cour des Comptes : L’État résilie le contrat de Sattar

L’État du Sénégal vient de résilier son contrat avec la société Sattar en charge des travaux du nouveau siège de la Cour des comptes. La raison ? Selon Libération, elle est incapable de livrer le bâtiment dans les délais. Ce n’est pas tout. Les employés ont également porté plainte contre la Sattar et initié des saisies-attribution de créance.

Le bâtiment de la Cour des comptes, situé près du Théâtre national Daniel Sorano, est bâti sur 8 500 m2. Le coût global est estimé à 7 milliards de Fcfa. Il s’agit d’un immeuble à 4 étages avec 220 bureaux – dont 10 pour les présidents de Chambres et un pour le Procureur général- une salle d’audience de 220 places, une cafétéria, une bibliothèque, un restaurant, une infirmerie et 2 sous-sols, l’un pour l’archivage de documents d’une superficie de 1 500 m2 et l’autre comme parking.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com