Me Assane Dioma Ndiaye : « Saer Kébé ne remplit aucune condition pour être indemnisé »

Sur la question de l’indemnisation de Saer Kébé, Me Assane Dioma Ndiaye se veut très clair. L’avocat défenseur des droits de l’Homme qui est, par ailleurs, son Conseil depuis le début de cette affaire en 2015, souligne que son client ne pourra malheureusement pas bénéficier d’une indemnisation. « En effet, la loi prévoyant l’indemnisation pose deux conditions : Soit avoir bénéficié d’une décision de non-lieu après une procédure d’information, soit avoir été relaxé ou acquitté par une juridiction de jugement. Or, Saer Bébé, en dépit de sa longue détention anormale et disproportionnée, ne remplit aucune de ces 2 conditions, puisque, in fine, il a été reconnu coupable de menaces simples et condamné à 3 mois avec sursis. D’où l’iniquité de cette pseudo-loi censée soulager les victimes de longues détentions injustifiées », précise Me Assane Dilma Ndiaye.

Facebook Comments

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com