Mairie de la Médina : Le putsch orchestré de Cheikh Bâ

Présence assidue et continue auprès des populations, assistance et lobbying des célébrités, pontes et familles religieuses, maillage du mouvement associatif et déploiement politique à travers un mouvement de financement des femmes, le Directeur général des Impôts et Domaines, Cheikh Ahmed Tidiane Bâ pose les jalons d’un hold-up de la Mairie de la Médina. 

Tapotant sur les frêles épaules de l’édile actuel, Bamba Fall, fragilisé par la mauvaise passe que traverse le parti socialiste, sans compter l’emprisonnement de son mentor Khalifa Sall.
« Leneen ak neneen ak keneen diot na », c’est le slogan qui fait bruit à la Médina où les populations ont fini de ranger l’actuel Maire au dépotoir. Le président de la Cellule d’appui pour le triomphe du Benno (CATB) et de Proxim’ Médina, Cheikh Bâ, est le nouveau élément du dispositif déployé pour mettre la municipalité dans l’escarcelle de l’Apr. 
Et pour ce faire, un profil flatteur, digne fils du quartier et homme politique d’envergure, le patron des Impôts et Domaines ne se fait plus prier pour prendre occuper le fauteuil du futur Maire. En attendant de se déployer au niveau régional, la Cellule d’appui pour le triomphe de Benno (CATB), qui porte ses chances, abat ses cartes socio-économiques et éclipse la partition des élus municipaux.
Bien avant la campagne électorale, le fin homme politique s’était signalé à travers diverses activités de proximité, alliant la solidarité sociale et l’entreprenariat, touchant de temps à autre des domaines liés au civisme. Le patron des Impôts ne s’arrête même pas pour les randonnées et pour toutes les occasions de mobilisation des populations, soit c’est sa présence, soit son soutien. Mais en tous cas une occupation visible portée d’ailleurs par l’association Proxim’ jeunes à la Médina qui travaille sur le terrain pour augmenter les chances de Cheikh Bâ de parvenir à ses fins politiques.
Cheikh Ahmed Tidiane Bâ qui avait séduit avec son soutien accordé aux élèves méritants de la commune n’a pas été en reste, durant le ramadan, période durant laquelle il a initié depuis des années un élan de solidarité qui commence à porter ses fruits. Un kit « ndoguou » pour chaque famille, c’est la dernière trouvaille de Cheikh Bâ qui s’est joint aux volontaires chargés de la distribution en sillonnant les rues de la commune. 
Durant ce « doxuntu »p à tout l’air d’une caravane politique, le Directeur général des Impôts et Domaines a constaté de visu l’ampleur et la popularité de son action auprès des populations. Et les nombreux prières et soutiens enregistrés le long de la parade des donneurs de « ndogous » ont été éloquents pour estimer l’espoir et les attentes que les populations portent sur ce fils émérite de la Médina. 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com