Le président de la république va procéder, dans les prochains, à l’audit de tous les ministères et agences et directions. Un audit qui entre dans le cadre de la réforme du projet de loi de finances pour l’année 2020. Quid de cette réforme ? Selon Libération, qui a levé le lièvre, désormais le ministre des Finances ne sera plus l’ordonnateur unique du budget de l’Etat en recettes et en dépenses. Chaque ministre ou président d’institution va devenir l’ordonnateur principal des crédits de son département à partir du 1er janvier 2020. En sus d’instaurer un budget-programme, Macky Sall va également nommer, par décret, un responsable dans chaque ministère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici