Au moins trois personnes ont été tuées et 15 autres blessées ce jeudi 11 juillet dans un cimetière de Benghazi, fief des forces du maréchal Khalifa Haftar.

L’attentat visait des militaires et des officiers qui participaient aux funérailles du général Khalifa al-Mesmari, ancien patron des forces spéciales sous le régime de Mouammar Kadhafi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici