La Turquie lance son opération militaire en Syrie

Le Président turc a déclaré qu’une nouvelle opération militaire contre une milice kurde avait commencé dans le nord-est de la Syrie. Elle a été baptisée Source de paix.

La nouvelle opération militaire turque, Source de paix, contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) a débuté dans le nord-est de la Syrie, a annoncé Recep Tayyip Erdogan sur Twitter.

«Les Forces armées turques et l’Armée nationale syrienne ont débuté l’opération Source de paix dans le nord de la Syrie», a-t-il écrit.

Il a en outre souligné, cité par l’agence Anadolu, que «le but de la Turquie est d’éliminer le corridor terroriste à la frontière sud, d’établir la paix et la sérénité dans la région».

Selon la chaîne CNN Turquie, la nouvelle offensive a commencé avec des frappes aériennes.

Franchir «sous peu»

Dans la nuit du 8 au 9 octobre, le directeur de la communication de Recep Tayyip Erdogan a déclaré que l’armée turque, épaulée par l’armée syrienne libre, allait franchir «sous peu» la frontière turco-syrienne.

Deux hauts responsables turcs ont indiqué mardi 8 octobre à Reuters que l’armée turque avait mené des frappes à la frontière entre l’Irak et la Syrie dans la nuit de lundi à mardi pour empêcher les forces kurdes d’envoyer par cette route des renforts dans le nord-est de la Syrie.

Le 9 octobre, Bloomberg a écrit, se référant à sa source, que des avant-gardes turques avaient pénétré mercredi 9 octobre le nord-est de la Syrie, près des villes syriennes de Tal Abyad et Ras al-Ayn.

Détails à suivre

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com