Kolda : Plus de 200 cas de paludisme enregistré en 2018

Le médecin-chef de région, docteur Yaya Baldé a annoncé, hier, à Kolda, avoir enregistré plus de 200 cas de paludisme pour 1000 habitants en 2018 dans la région de Kolda. « Il faut noter une recrudescence des cas de paludisme’’, avec « 161 cas pour mille’’ enregistrés en 2017 contre « 245 cas pour mille en 2018 », a-t-il déclaré lors d’une revue annuelle conjointe (RAC) du secteur de la santé et la couverture universelle en moustiquaires imprégnées à longue durée d’action. 

Selon lui, cette situation s’explique en partie par le boycott de la campagne de Chimie-prévention du paludisme en 2018, suite à un mouvement d’humeur du personnel médical. Pour aller vers la réduction du taux de paludisme, la région médicale mise sur une « vaste campagne » de distribution de moustiquaires imprégnées (MILDA), après un recensement ayant permis d’identifier les ménages représentant des cibles prioritaires.  La région médicale de Kolda, dit-il, est malgré tout déterminée à améliorer ses indicateurs sanitaires.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com