Deux jeunes talibés sont morts noyés dans les eaux d’un égout dans le village Santhie Mandakh situé dans le département de Mbirkilane (Kaffrine), à la suite des fortes pluies qui sont tombées la veille dans cette zone centre du pays, rapporte L’Observateur.

Ils ont été retrouvés embourbés dans un profond trou recouvert de sol boueux entièrement recouvert par les eaux de pluies.

Les deux talibés originaires de la Gambie avaient quitté leur « daara », le jour de la tabaski en quête d’aumône.  Ils tentaient de rallier  à la nage le village de Keur Demba en empruntant une route inondée. Un exercice périlleux qui leur coûtera la vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici