Injures publiques sur un guide religieux : Samba Touré encoure 2 ans de prison…

Samba Touré, le guide religieux et chef de la communauté religieuse « Khadara Xaley Cheikh », comparaissait, le jeudi 13 juin, devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar. En détention préventive depuis 7 mois, le sieur Touré est attrait devant la barre pour répondre des faits d’injures publiques envers un groupe de personnes dans le but d’exciter la haine, entre citoyens et habitants et pour injures par le biais d’un système informatique envers une personne, en raison de son appartenance religieuse. Des faits, il ressort que le prévenu est au cœur d’un enregistrement qui dépasse l’entendement et dans lequel il a tenté de dénigrer le fondateur d’une grande confrérie religieuse du Sénégal. Il est accusé d’avoir déclaré dans cet enregistrement que ce guide religieux avait treize épouses au mépris des préceptes de la religion musulmane. Pis, il aurait également déclaré que ce même guide avait trois épouses, issues du même père et de la même mère. Interrogé sur les faits qui lui ont valu sa comparution, il les a contestés : « Un de mes disciples m’a interpellé sur une déclaration qui passait dans une radio religieuse de la place. Dans cette déclaration, on disait qu’un individu avait épousé trois femmes issues des mêmes parents. J’ai répondu par la négative et que ce n’était pas reconnu par la charia. Quel que soit la personne qui le fait, il n’est pas en phase avec la charia. Et que ses disciples qui savent que cet acte est contraire à la charia ne devraient pas le suivre ».

Avant de revenir à la charge : « Là où j’ai tenu ces propos, il n’y avait que mes proches. C’est dans le cadre de l’enseignement que j’ai tenu de tels propos. Je n’ai en aucun cas contribué à la divulgation de mes propos dans les réseaux sociaux. » Mais dans le Pv d’audition, il est indiqué que Samba Touré aurait la fâcheuse habitude de s’en prendre farouchement à ce guide, adulé par beaucoup de Sénégalais. Dans la foulée, le prévenu, qui regrette son attitude, dira au tribunal que ce procès lui a permis d’apprendre beaucoup de choses. Dans son réquisitoire, le représentant du ministère public a requis une peine d’emprisonnement de 02 ans dont 03 mois ferme. Peine qu’il qualifie d’avertissement : « Dans cet enregistrement, le prévenu s’en prenait au fondateur de cette grande confrérie. Il reconnait être l’auteur desdits propos mais conteste leur divulgation. Dans ses propos, il a visé spécifiquement une communauté religieuse. Son argumentaire consistant à dire qu’il n’est pas l’instigateur de la publication de cette audio. Il suit ainsi l’exemple de Assane Diouf pour essayer de se dédouaner », a relevé le parquet. « Nous sommes d’accord de la matérialité des faits.

Le prévenu lui-même reconnait avoir tenu ces propos. Mais nous ne sommes pas d’accord sur la qualification des faits », a déclaré le conseil du prévenu dès l’entame de sa plaidoirie. Selon la robe noire, le discours de son client a été tenu en privé. « Ce n’est pas lui qui a enregistré, ni posté, publié ou partagé cet enregistrement. Il n’est membre d’aucun groupe. Le caractère public fait défaut. Personne ne peut infirmer où approuver les propos de mon client. Personne ne peut dire s’ils sont diffamatoires ou pas.Est-ce que ce qu’il a dit constitue oui ou non une injure. ?

Jurisprudence Assane Diouf ; celui-ci avait publié et avait visé des personnes. Ce qui n’est pas le cas pour mon client. Mais il n’y a pas de qualifications qui permettent d’entrer en voie de condamnation. Pour son acte, il a suffisamment payé pour avoir fait 7 mois de détention », a plaidé l’avocat qui a sollicité une application bienveillante de la loi après avoir sollicité une liberté provisoire en attendant le verdict du tribunal. Après avoir rejeté la demande de liberté provisoire sollicitée par le conseil de Samba Touré, le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour le 27 juin 2019. Ainsi, le guide religieux retourne à la citadelle du silence où il séjourne depuis 7 mois.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com