Incendies dans les marchés : Le Sous-Préfet Djiby Diallo incrimine les communes

Sans mettre de gants, le Sous-Préfet de Dakar Plateau, Djiby Diallo, alias « Jack Bauer » pointe un doigt accusateur sur les collectivités locales d’être à l’origine de la recrudescence des incendies dans les marchés de la capitale. Le chef de l’exécutif de Dakar Plateau évoque d’autres problèmes urbains comme l’insécurité galopante et l’encombrement des rues.

« Les maires ne jouent pas leurs rôles. Les incendies qu’il y a dans les marchés sont causés en grande partie par les collectivités locales qui installent les marchands ambulants. Ces derniers une fois qu’ils s’acquittent de leurs taxes se trouvent dans une situation de légitimité alors qu’ils ont des installations à titre précaire et révocable », accuse le sous-préfet Djiby Diallo. Et de poursuivre dans son raisonnement accusateur : « L’autre constat désolant est qu’une fois que les maires encaissent la taxe municipale, ils ne contrôlent plus rien. Pourtant, c’est aux maires que reviennent le nettoiement, la sécurisation, l’installation des bouches d’incendies et la libération des voies d’accès dans les marchés. Les volontaires qui font office de vigiles sont souvent complices des vendeurs. Les branchements clandestins qui sont momie courante dans les marchés multiplient les risques d’incendies. Les marchés aussi ne sont pas organisés, il règne un désordre indescriptible. Il y a des marchés où l’on vend du gaz ».

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com