Les occupants des quartiers de  Fass Cheikh Tidiane, Darou Rakhmaty Médina Mbaba vivent dans l’insalubrité totale. Ici les eaux stagnantes  des pluies mélangées aux eaux usées  et les ordures font le décore  dans ces quartiers périphériques de Médina Baye Niass.

Dans ces lieux, les populations sont victimes de maladies hivernales comme le paludisme qui leur dicte sa lois à cause de l’affluence des moustiques.

Pour ce qui est des opérations de saupoudrage que menaient les éléments du  service d’hygiène, jusque-là la  aucune localité de Kaolack n’est servit aggravant ainsi la situation, au grand dam des habitants. Ce qu’il faut noter aussi à Kaolack le manque d’éclairage public dans certains coins et recoins de la ville. 


Birane Niass, Kaolack pour ThieyDakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici